Burner 2014

Pour célébrer ses 20 ans d’existence, Turner a créé une série limité de son modèle original, le Burner. Voici comment j’ai monté le mien:

*cadre: Burner taille L, poli

* amortisseur: Fox Float CTD Factory

* fourche: Rock Shox Pike Solo air/160mm

* freins: Hope E4 Race, 203/183mm

* shifter: Sram X.9

* pédalier: Shimano Slx avec bash Hope et plateaux 24/34

* antidéraillement: maison

*dérailleur AV: Sram X.9

* dérailleur AR: Sram X.9 type2

* pédales: Hope F20

* potence: Hope 50mm

* cintre: Renthal Fat bar lite

* tige de selle: Yep Uptimizer ST

* selle: Fizik Gobi

* cassette: Sram 11/36* jeu de direction: Hope

* grips: Renthal Kevlar

* pneus: Michelin Wild Rock R’2 reinforced Magic’X&Gum’X

* jantes: Flow EX 27.5″

* moyeux: Hope Pro2 Evo

Le vélo est un régal a rouler, croyez la rumeur, le 27.5″ garde de la vitesse dans le défoncé et le boitier bas amène un grip énorme en virage. Un énorme merci à Turner Bikes, Hope et Yep components pour leur aide.

Depuis l’an passé je roule avec une Rock Shox Pike solo air en 160mm sur mon Turner Burner. J’ai choisi cette fourche pour son super rapport fonctionnement/rigidité/poids mais aussi pour ça simplicité d’entretien. D’origine le comportement est très satisfaisant, rigide, peu de frictions et une compression moins linéaire que mon ancienne Revelation… cependant le réglage de compression lente m’a laissé sur ma faim, pour ne pas avoir une fourche qui plonge trop au freinage ou dans la pente il faut quasiment fermer ce réglage à fond, ce qui pénalise la sensibilité de la fourche. Par ailleurs le réglage de compression rapide pré-établie permettant de “bloquer” la fourche ne m’est d’aucune utilité (c’est le meilleur moyen d’attaquer une descente avec la fourche toujours verrouillée!).

J’ai donc été très intéressé lorsque Fast a mis sur le marché son kit de compression pour la Pike. Il s’agit en fait d’un vrai réglage de compression haute et basse vitesse sur 24 clics similaire à ce qu’on trouve sur leur cartouche DH et qui vient en lieux et place du piston de compression d’origine, le tout usiné/monté et installé dans les ateliers Fast en Bretagne.

Le résultat sur le terrain est terrible! On a vraiment l’impression d’avoir une fourche de DH, au point que c’est la suspension arrière (et le pilote aussi parfois…) qui a du mal a suivre quand le terrain devient cassant. On peu obtenir une fourche qui reste “haute”, ce qui est extrêmement rassurant dans la pente/le défoncé tout en gardant une bonne sensibilité et donc… du grip! Trouver le réglage optimum prends forcément un peu plus de temps, mais le résultat en vaux vraiment la peine! Bref, si vous cherchez a optimisez votre fourche et que son blocage ne vous intéresse pas, n’hésitez pas, vous n’allez pas la reconnaitre!

Fast Suspension Pike

Ma Pike “Fastisée”.